UFC-Que Choisir Océan Indien

Alimentation, Commerce

Scandale des oeufs contaminés au Fipronil et la Réunion ?

Petit rappel du scandale qui touche aujourd’hui une vingtaine de pays en Europe depuis plusieurs mois. Selon les dernières informations, le scandale remonterait à septembre 2016.

Comment la contamination est-elle arrivée ?
Un opérateur belge a commercialisé, à destination d’élevages de volailles, un produit antiparasitaire (DEGA16) falsifié: un insecticide, le fipronil, a été introduit illégalement dans ce produit. Les autorités belges mènent une enquête judiciaire pour fraude de la part de cet opérateur. Des investigations sont menées parallèlement pour retracer les circuits de commercialisation des lots de DEGA16 contaminés.
Qu’est ce que le Fipronil ?
Il s’agit d’un insecticide utilisé en médecine vétérinaire pour le traitement des animaux de compagnie contre les poux, les tiques et les acariens. En revanche, ce produit est interdit pour le traitement des animaux destinés à la consommation.
L’UFC Que-Choisir réclame depuis des années une obligation d’indiquer l’origines des ingrédients dès lors qu’il est utilisé dans un produit transformé. La France est le 1er producteur d’œufs et pourtant nous sommes touchés par la crise. La raison est financière et la recherche de marges toujours plus élevées par les industriels de l’agroalimentaire. Afin de limiter le nombre de fournisseurs utilisés par l’industrie agroalimentaire », l’UFC-Que Choisir a demandé qu’il y ait une « obligation d’indiquer l’origine des ingrédients ». A l’heure actuelle, « il n’y a pas d’obligation d’indiquer l’origine d’un ingrédient, dès lors qu’il est utilisé dans un produit transformé ». « Ça fait des années que l’UFC-Que Choisir demande à la Commission européenne, aux parlementaires européens d’inscrire cette mention de façon obligatoire mais, poids des lobbys oblige, nous n’avons pas réussi jusqu’à présent.
Voici la liste des produits contaminés :
Et la Réunion ?
Des contrôle réguliers ont lieu, et selon Sulliman Moullan, responsable adjoint du département diversification animale à la Chambre d’agriculture est formel : « il n’y a pas de poux rouge à La Réunion, et le produit fitronil n’est pas utilisé dans les élevages.« 
L’UFC Que-Choisir Océan indien appel tout de même à la prudence et à la transparence de la grande distribution.

Même catégorie